Dr Philippe Ohandja : « Nous voulons rendre la médecine à domicile accessible à tous » :

Il fait partie de ces professionnels qui permettent à la E-santé, de passer à un niveau supérieur au Cameroun. Produit de l’Université de Douala, Dr Philippe Ohandja dirige depuis bientôt 5 ans, la startup E-santé Cameroun, dont l’objectif est de rendre la médecine à domicile, accessible à tous.

Son dernier projet « Clinic Home », un hôpital virtuel qui permet aux patients de bénéficier d’un suivi médical complet à domicile. Nous l’avons rencontré !

Dans cet entretien, ce médecin camerounais nous parle des avantages de la plateforme Clinic Home, nous explique le fonctionnement de cette clinique à domicile disponible 24h/24 et partage avec nous, son expérience d’entrepreneur.

Bonjour Dr Philippe Ohandja. Pouvez-vous nous présenter E-santé Cameroun ?

Bonjour Monsieur Tientcheu. E-santé Cameroun est une startup dont l’objectif premier est de rendre la médecine à domicile accessible à tous. D’où notre slogan « la médecine de proximité pour tous ». Elle a été fondée en 2018 par des médecins camerounais exerçant au Cameroun dans les hôpitaux publics, privés et confessionnels, mais également les médecins exerçant en Europe dont les expériences ont permises de contextualiser des solutions déjà existantes ailleurs.

Quatre ans après son lancement, quel bilan pouvez-vous en faire ?

Au bout de quatre années d’activité, comme chiffres clés nous avons :

  • Près de 25000 visiteurs sur notre plateforme ;
  • Plus de 1000 familles suivies à domicile par nos équipes de médecins et paramédicaux dans les villes de Douala et Yaoundé ;
  • Plus d‘une cinquantaine de personnels médicaux et paramédicaux exerçant sur notre plateforme.

 

D’où vous est venue l’idée de lancer cette plateforme et à quel besoin répond-t-il ?

L’idée vient de constats effectués dans les hôpitaux au Cameroun :

  • Les délais d’attente dans les hôpitaux sont de plus en plus longs allant parfois jusqu’à quatre heures entre la consultation, le prélèvement des examens, et l’administration des médicaments pour des pathologies dites bénignes qui auraient pu être prises en charge à domicile ;
  • Le manque de lits d’hospitalisation dans les hôpitaux, entrainant parfois des transferts et pourtant certaines pathologies auraient pu être prises en charge à domicile et conserver les lits pour les patients avec des cas plus graves (besoin qui a été accru avec le covid19).
  • Les séjours de plusieurs mois dans les hôpitaux pour les patients souffrant de maladies chroniques comme les cancers, ou des personnes âgées polypathologiques qui auraient pu être suivis à domicile avec amélioration de  leurs conditions de vie.

 

Avec vos équipes, vous avez récemment lancé le projet Clinic Home, un hôpital virtuel qui regroupe une centaine de médecins camerounais. Pouvez-vous nous en dire plus ?

www.clinichome.cm est un hôpital virtuel qui permet aux patients de bénéficier d’un suivi médical complet à domicile. Suivi médical complet car Clinic Home étant une plateforme digitale, elle permet de prendre en charge toutes les étapes du parcours de soins du patient.


Elle regroupe les actes du médecin de famille qui vient effectuer le suivi à domicile, ceux des spécialistes qui interviennent dans les hôpitaux, on y retrouve également les résultats des examens biologiques et radiologiques effectués à domicile ainsi que les ordonnances prescrites par les médecins.

Quels sont les principaux services proposés par Clinic Home ?

 

  • Consultations médicales à domicile

Ce service propose aux patients de se faire consulter à leur domicile. Il s’agit des consultations de médecine générale et spécialisée. Le patient peut se rendre sur l’une de nos plateformes www.clinichome.cm ou sur  www.e-santecameroun.cm pour prendre rendez-vous. A défaut, il appelle notre standard au +237 693 33 33 39. A L’heure demandée, le médecin se rend à son domicile pour l’examiner et faire les prescriptions requises. Si le médecin juge l’état grave, nous nous chargeons d’organiser le transfert du patient vers un hôpital.

  • Télé consultations médicales :

Si le cas du patient ne nécessite pas que le médecin vienne au domicile, ou encore si celui-ci est dans un zone non accessible, nous effectuons une consultation en ligne sur la plateforme Clinic home. Les consultations durent en moyenne 35 minutes et à la fin, une prescription peut être faite et envoyée au patient via son dossier médical électronique.

  • Réalisation des examens de laboratoires à domicile

Après la consultation médicale à domicile, si le médecin demande des examens, nous  envoyons un infirmier au domicile du patient pour effectuer le prélèvement biologique et acheminons les échantillons après conditionnement  dans un laboratoire biomédical.

  • Livraison des médicaments à domicile

Ce service permet à chaque patient ayant bénéficié d’une consultation à domicile ou en ligne, de se faire livrer le contenu de son ordonnance où il le souhaite, en partenariat avec les pharmacies agrées.

  • Réalisation des soins infirmiers à domicile

Les patients nécessitant des soins infirmiers prescrits par un médecin à type de pose de perfusion, pansements, injections, contrôle de glycémie ou autres, peuvent les recevoir à domicile, avec des passages réguliers du médecin coordonnateur.

  • Kinésithérapie à domicile

Le service de kinésithérapie propose à des patients souffrant de pathologies rhumatologiques chroniques à type douleur dans le dos nécessitant des massages, ou des séances de rééducation après un AVC de recevoir ces services-là à leurs domiciles.

 

Quelles sont vos ambitions avec Clinic Home ?

Notre ambition avec Clinic Home c’est de pouvoir fournir à toutes les familles camerounaises un médecin de famille sur cet hôpital virtuel qui se chargera de leur suivi à domicile. Celui-ci pourra communiquer et partager des informations avec les différents spécialistes intervenants dans le suivi de la famille, même lors d’un passage à l’hôpital tout le suivi sera renseigné sur le dossier médical en ligne.

 

Le secteur de la e-santé séduit de plus en plus de jeunes entrepreneurs, vu la demande créée par la pandémie. Quelle est la plus-value de la start-up E-Santé Cameroun par rapport aux plateformes existantes ?

nous ne sommes pas simplement une plateforme qui va mettre en relation des médecins et des patients par télémédecine et tirer une commission

La plus-value de la startup E-Santé Cameroun, comparée aux startups existantes vient du fait que nous intervenons dans toutes les étapes du parcours de soins du malade, allant du début des symptômes à la guérison complète en garantissant une qualité de soin optimale. De plus, nous ne sommes pas simplement une plateforme qui va mettre en relation des médecins et des patients par télémédecine et tirer une commission.

Nous sommes d’abord un organisme médical spécialisé dans les soins à domicile, mettant à disposition des patients un personnel médical et paramédical allant à domicile, équipé du matériel médical de pointe (échographie, concentrateur d’oxygène, véhicules médicalisés, moniteurs de paramètres et autres) leur permettant de garantir des soins de qualité.

Nous rédigeons nous-mêmes les protocoles de soins et organisons des formations du personnel aux normes nationales et internationales. Nous sommes garants de la qualité de soins du début à la fin et ce, dans toutes les villes où nous sommes présents

Nous allons prendre le cas pratique d’un patient qui présente une fièvre et des maux de tête depuis 03 jours, qui aurait dû attendre 04 heures de temps pour être vu par un médecin. Après la consultation, il aurait dû se rendre dans un laboratoire et y attendre 2h pour être prélevé, et en cas d’incapacité à boire des médicaments, il aurait été hospitalisé malgré que ce ne soit pas un cas grave, ou il aurait dû faire le tour des pharmacies pour trouver tous ses médicaments.

En allant sur clinichome, le patient est consulté à domicile par le médecin en moins de 2h. Il est prélevé à domicile pour ses examens, et si nécessaire on lui envoie une infirmière qui se charge de faire ses injections et à la fin, on lui fait  livrer tout le contenu de son ordonnance. Contrairement à certaines startups, nous pensons que le digital seul n’est pas la solution.

C’est pourquoi nos services ne se limitent pas à des téléconsultations. Même en cas d’absence d’internet, les patients peuvent appeler sur notre standard (+237 693 33 33 39) et on leur enverra un médecin à leur domicile et tous les soins seront réalisés. Nous sommes également conscients de la nécessité d’un examen physique dans certains cas et surtout pour les cas graves nécessitant une hospitalisation. Les applications de télémédecine ne peuvent pas détecter ces cas et on va très vite se retrouver avec des cas graves passés à la trappe.

 

Quelles sont les perspectives de croissance pour votre entreprise ? Bientôt la conquête du marché africain ?

Etant déjà présents à Yaoundé et Douala, notre perspective immédiate est d’ouvrir le service dans toutes les régions du Cameroun dans un premier temps, et par la suite nous allons penser à nous installer dans les pays de la sous-région.


Un dernier mot sur vous et sur votre parcours (académique et professionnel)

 

Je suis un médecin formé à la faculté de médecine et des sciences pharmaceutiques de l’université de Douala au Cameroun. Après avoir exercé dans différents hôpitaux au Cameroun, j’ai dû voyager vers la France pour effectuer un Diplôme universitaire en Santé Connectée à l’université de Paris Descartes, ce qui m’a permis de concilier mon expérience professionnelle à mes connaissances en e-santé pour lancer cette plateforme. De par mon serment, ma vocation première est de soigner, donc je mettrai toute mon énergie à l’accomplir.

Partager l’article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp