Abakal MAHAMAT, l’ex-étudiant de l’Université de Ngaoundéré devenu Directeur Général de la BGFI Bank Cameroun

 

La constance de son parcours l’a conduit dans le cercle restreint des meilleurs banquiers en Afrique Centrale. Abakal MAHAMAT a au cours des années, acquis une vaste expérience dans l’univers de la banque au Cameroun et a gravi les échelons du succès, occupant dès l’âge de 38 ans un poste de Directeur Général.

À force de travail et d’implication, ce pur produit du système éducatif camerounais a pu sublimer son destin et se faire une place de choix dans le monde bancaire. Au milieu de cette jeunesse gagnée par le désespoir ou l’anxiété, Abakal Mahamat apparaît comme un modèle de réussite et un motif de fierté.

Lors de sa brillante carrière, ce professionnel « immergé dans la culture de l’excellence » a tour à tour été chargé des comptes à Advans Cameroun, Analyste de crédit chez Afriland First Bank et Responsable des comptes secteur public chez Ecobank Cameroun. Des défis professionnels qu’il a relevé avec intelligence.

 

Lire aussi : bertrand-mbouck-lex-stagiaire-de-sosucam-devenu-ceo-de-dangote-cameroun/

 

En 2011, BGFIBank Group s’installe au Cameroun et il est recruté comme Chef de l’agence de Yaoundé, chargé d’animer le point de vente bancaire. Pendant quatre ans, il s’emploiera à donner de belles couleurs à cette banque dans sa zone de compétence.

Cette performance lui fera monter en grade, d’abord au poste de Directeur Réseau C/0, puis celui de Directeur Général Adjoint. Sa boussole : améliorer en permanence la satisfaction du client.

Lire aussi : qui-est-gwendoline-abunaw-la-nouvelle-directrice-generale-du-cluster-ecobank-cemac/

 

Pour donner une dimension planétaire à son profil, il décroche un certificat en management à HEC Paris (en 2017), puis deux Masters en management financier entre 2018 et 2019 (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IHFI/IAE Paris Sorbonne)

Le 1er Octobre 2019, ce travailleur infatigable prend les rênes de la BGFI Bank Cameroun, en remplacement de Loukoumanou Waidi pour poursuivre les chantiers de modernisation et de transformation de l’entreprise qui a récemment fêté ses 10 ans (au mois de Mars dernier) sur le territoire camerounais.

Lire aussi : prune-lancesseur-nakhal-ceo-responsable-du-bonheur-des-clients-de-letablissement-le-boj-a-douala/

 

Prochaine étape : « accroître la capacité d’accompagnement des acteurs économiques notamment ceux intervenant dans les PMI-PME à fort potentiel, tout en maintenant la relation privilégiée avec les clients grands comptes ».

Titulaire d’une Maitrise en économie monétaire et bancaire, ce manager camerounais animé par la volonté d’inscrire une part d’humain dans son entreprise, est le symbole d’une jeunesse brillante, assoiffée de résultats et déterminée à poser les bases solides d’une Afrique conquérante et prospère.

Partager l’article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp