Lynda Amadagana : « mon métier me permet d’être impliquée dans des projets à fort impact pour la société»

logo projecteur magazine
février 13, 2023

Elle est la co-fondatrice & Managing Partner du cabinet d’avocats Amadagana & Partners. Agée de 34 ans, Lynda amadagana conseille sur les transactions d’entreprise, les projets et le financement dans les secteurs de l’énergie, des mines et des infrastructures en Afrique, avec un accent particulier sur la zone OHADA.

Cette jeune avocate d’affaires d’origine camerounaise inscrite aux Barreaux de Paris et du Cameroun, officie également comme secrétaire générale de l’Association minière du Cameroun, la chambre des opérateurs miniers au Cameroun. Nous l’avons rencontré !

 

Bonjour Me Lynda Amadagana. Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

 

Lynda Amadagana est une jeune avocate d’affaires d’origine camerounaise, inscrite aux Barreaux de Paris et du Cameroun. J’ai effectué tout mon cursus primaire et secondaire au Cameroun. Ensuite, j’ai obtenu en 2010 un Master 2 en droit international et européen avec une spécialité notamment en droit international à l’Université de Paris Nanterre La Défense, avant de préparer et présenter l’examen d’entrée en CRFPA (centre régional de formation professionnelle d’avocat).

Après y avoir été admise, ma formation a duré ensuite deux ans environs (cursus et stages), sanctionnée par le CAPA (certificat d’aptitude à la profession d’avocat). Enfin, j’ai prêté serment et demandé mon inscription au sein du Barreau de Paris. Quelques années après, je me suis également inscrite au Barreau du Cameroun.

Après plusieurs expériences au sein de plusieurs cabinets d’avocats internationaux et de grandes entreprises en Europe et au Cameroun, j’ai fondé en 2019, à Yaoundé, le Cabinet d’avocats Amadagana & Partners (A&P).

 

Les fondateurs du cabinet Amadagana & Partners : Lynda Amadagana et Charly Kwahou

 

Pourquoi avez-vous choisi de devenir Avocate d’Affaires ? Un rêve d’enfance ?

 

De nombreuses personnes de mon entourage évoluaient dans ce milieu professionnel, ce qui m’a poussée à m’y intéresser. Durant mes études, j’ai compris que le métier d’avocat permet un épanouissement professionnel à travers des dossiers passionnants et un apprentissage permanent.

La charge de travail est bien sûr très importante mais en tant qu’avocate d’affaires, j’évolue dans un métier intellectuellement stimulant, qui me permet d’être impliquée dans des projets à fort impact pour la société et de développer de nouvelles compétences.

 

Lynda Amadagana

Lynda Amadagana à la conférence débat organisée par Pierre HOFFMAN et Vanessa Bousardo autour de la lutte pour l’égalité dans les carrières féminines, à la Maison du Barreau à Paris

 

Quels sont vos principaux domaines d’intervention ?

 

Avec mon Cabinet, j’interviens dans les secteurs des mines, de l’énergie et des grands projets d’infrastructures ainsi que dans la structuration des financements. Pour tous ces secteurs, nous traitons des problématiques de droit des sociétés, droit commercial, droit fiscal, social, droit foncier et contentieux.

 

A quoi ressemblaient vos débuts dans cet univers ?

 

Mes débuts ont été marqués par l’apprentissage du métier d’avocat, et la formation auprès d’un mentor. Je suis reconnaissante à mon mentor Yves Lepage pour m’avoir formée au sein du Cabinet d’avocats parisien Orrick Herrington & Sutcliffe. J’y ai acquis les standards de rigueur et de qualité dans le travail, qui me caractérisent encore aujourd’hui.

 

Vous faites aujourd’hui partie des voix qui comptent dans l’univers du droit des affaires au Cameroun. Quel bilan dressez-vous de votre belle et riche expérience professionnelle ?

 

Il est difficile de dresser un bilan car chaque jour est marqué par de nouveaux apprentissages et des défis inédits. Arrivée à cette étape de ma carrière, je crois pouvoir dire que le pari de revenir s’installer au Cameroun pour y créer un cabinet avec une très forte expertise sectorielle est réussi.

Il me semble que toutes les décisions prises au niveau professionnel et toutes les expériences vécues sous d’autres cieux convergeaient naturellement vers cet aboutissement. Je suis très reconnaissante de pouvoir exercer dans mon pays et apporter ma modeste pierre à l’édifice du développement national.

 

 

Quelles sont vos principales réalisations (grands exploits) avec le cabinet Amadagana & Partners ?

 

Au sein du cabinet A&P, nous sommes très heureux d’avoir pu travailler sur de nombreux projets à fort impact dans chacun de nos domaines d’intervention.

Nous pouvons citer parmi ces derniers :

-Le conseil juridique dans le cadre du développement de deux centrales solaires à l’Extrême Nord, le premier projet du genre au Cameroun.

-Le conseil juridique dans le cadre du financement de la construction des premiers ponts à péages au Cameroun.

 

Une grande partie de l'équipe du cabinet Amadagana & Partners

Une grande partie de l’équipe du cabinet Amadagana & Partners

 

-La négociation pour l’obtention des permis miniers pour un des plus grands gisements de bauxite du monde

-Le conseil juridique dans le cadre d’un prêt syndiqué de 100 milliards de FCFA pour le concessionnaire national d’électricité avec un pool de huit banques locales. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive

 

 

Y-a-t-il une activité qui vous détend particulièrement et vous permet de recharger les batteries ?

 

Toutes les activités qui me permettent de passer des moments de qualité avec ma famille et mes amis sont les bienvenues. Le tennis, les voyages et la lecture font partie de mes passe-temps favoris.

 

Quelles sont les adjectifs qui vous qualifieraient le mieux ?

 

Dynamique, pugnace, pragmatique et bienveillante.

 

Un dernier mot aux jeunes qui souhaitent suivre vos traces ?

 

Rêvez grand et donnez-vous les moyens de réaliser vos projets en vous efforçant d’exceller dans ce que vous faites. Ne cédez pas à la facilité car seul le travail paie de façon durable.

 

lynda amadagana - projecteur magazine

 

Son équipe

 

Charly KWAHOU, avocat associé, Responsable du contentieux et de l’arbitrage

Charly KWAHOU, avocat associé, Responsable du contentieux et de l’arbitrage

Elise Ngo Nyobe

Elise Ngo Nyobe, avocate Of Counsel

 

Guy Mbenda, collaborateur Juriste Sénior

Guy Mbenda, juriste collaborateur Sénior

 

Olivier Tsangue, Avocat Collaborateur Senior

FRANCIS MANGELE, juriste senior

 

josepha Nguelle, Responsable communication & Business Development

 

JEAN BANGWEN, avocat collaborateur

 

VICTORINE EPEE, Juriste collaborateur

 

KEVIN DJOMGOUE, Avocat collaborateur

 

VINCENT NGUTE, juriste collaborateur

 

Joan Matchia, Responsable Administrative

 

Mireille Yitte, Assistante Administrative

 

La grande équipe du cabinet Lynda Amadagana & Partners

 

Propos recueillis par Fabrice Tientcheu, Storyteller en herbe & Promoteur du webzine Projecteur Magazine. Depuis près de 05 ans, Fabrice Tientcheu raconte l’histoire des personnes et des marques qui performent dans leur secteur d’activité ! Pour une éventuelle collaboration, n’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn. Je réponds toujours 😎
1 1 vote
Évaluation de l'article
Abonnement Annuel

Votre histoire mérite d’être racontée

Laissez-nous un mail ou un message 

Soutenez la croissance de votre média!

Abonnez-vous pour plus de contenus !

Notre sélection

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Abonnement Annuel.
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Souscrivez à notre Newsletter

Ne manquez aucune de nos publications.

Consultez votre boite de messagerie. Merci de faire partie de la famille.

Pin It on Pinterest

Share This