« Les marques veulent du résultat mais ne mettent pas les moyens nécessaires » Donald Mbatchou

Donald Mbatchou
logo projecteur magazine
novembre 1, 2022

Aujourd’hui, nous vous présentons Donald Mbatchou, un gestionnaire axé sur les résultats. Son ouverture d’esprit et sa capacité à innover font aujourd’hui de lui, un atout majeur pour les entreprises dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies marketing On line et Off line. En tant que Digital Marketing Officer chez Advans Cameroun, Donald apporte quotidiennement son expérience précieuse dans le développement et la gestion de campagnes de marketing.

Il étend également ses connaissances vers les domaines de l’intelligence artificielle et de la communication de plaidoyer. C’est ainsi qu’en Aout 2023, il a été choisi par Human AI comme ambassadeur avec pour mission de sensibiliser ses pairs à une utilisation plus juste de l’intelligence artificielle.

Cette nouvelle mission lui est confiée seulement 3 mois après que le gestionnaire marketing digital ait été sélectionné par la prestigieuse banque mondiale comme délégué pour la 10è édition du sommet des jeunes de la Banque Mondiale. Nous l’avons rencontré !

Donald Mbatchou

 

Bonjour Monsieur Donald Mbatchou. Pouvez-vous nous décrire votre parcours ?

 

J’ai fait mes premiers pas dans le monde du travail chez Société Générale Côte d’Ivoire, l’un des leaders du secteur financier dans la zone UEMOA en tant qu’assistant au service produits où je venais en appui aux différents responsables produits dans le cadre de la conception, du lancement et du monitoring des produits de la banque.


J’ai ensuite rejoint la FinTech CINETPAY, l’agrégateur leader des moyens de paiement en Afrique francophone en tant qu’assistant marketing avec pour mission d’élaborer et proposer une stratégie marketing cohérente avec la vision de la direction.

Après cette expérience, j’ai intégré les équipes du service marketing opérationnel de la Nouvelle pharmacie de la santé publique de Cote d’ivoire, la centrale d’achat de médicament en charge de l’approvisionnement des hôpitaux publiques en médicaments et des pharmacies privées en stupéfiants.


C’est ainsi qu’à mon retour au Cameroun, j’ai rejoint Advans Cameroun, leader camerounais de la microfinance en tant que Gestionnaire marketing digital après une période de stage concluant avec pour mission de faire de sa communication digitale, un modèle d’excellence pour les banques et Microfinance camerounaises.

 

Quelles qualités faut-il développer pour exercer le métier de Digital Marketing Officer ?

 

Nécessairement, il faut être un technicien en stratégies marketing et vente, mais plus important encore sont les compétences transverses à acquérir et dont il faille faire preuve au quotidien dans les prises de décision, le management des équipes et dans la relation avec les collègues et les partenaires. Cela dit, le responsable marketing doit pour ma part développer :

 

👉 De bonnes connaissances en Marketing, ce qui intègre son aisance avec des chiffres ;

👉 Bonne maitrise des outils de communication ;

👉 La polyvalence et l’ouverture d’esprit ce qui implique qu’il soit curieux ;

👉 Des capacités analytiques et la connaissance des méthodes de résolution de problèmes ;

👉 Les compétences relationnelles et la communication interpersonnelle ;

👉 Agile et proactif dans sa démarche avec une bonne capacité à s’adapter aux changements ;

👉 Développer l’empathie, l’écoute active et la communication positive.

 

Quelles sont les principales contraintes liées à ce métier ?

 

C’est un métier qui est très souvent mal ou peu compris des entreprises, des décideurs et des entrepreneurs. Pour beaucoup, ils s’attendent à des retombées immédiates après des actions. Bien-sûr cela peut tout à fait arriver, mais l’activité du marketing digital s’inscrit dans la durée.

 

‘’

C’est par une succession d’actions marketing réussies que la marque s’impose non seulement par son image, mais aussi par sa notoriété, son positionnement et son chiffre d’affaires

 

Un autre élément à ne pas négliger, c’est l’insuffisance des moyens. Les marques veulent du résultat, des rendus de qualité mais sont difficilement prêtes à mettre les moyens nécessaires. Cela est vrai non seulement pour les moyens financiers mais aussi pour les moyens matériels.

Aussi, quand il s’agit de marketing et surtout digital, on se retrouve souvent au sein des entreprises face à des « experts » de toutes sortes. Tout le monde a un avis à émettre, croyant comprendre le sujet et s’y aventurer aussi simplement que ça.

Mais bien évidement, pour faire du marketing digital, il ne suffit pas de dire tout ce qui nous passe par la tête, mais bien plus d’élaborer une suite logique d’actions avec des objectifs précis et clairs.

 

Lire aussi : naviguer-avec-succes-la-gestion-du-changement-strategique-methodes-et-strategies-pour-une-transformation-reussie

 

Pourquoi avez-vous choisi de l’exercer ? Mieux, à quoi ressemblaient vos débuts dans cet univers ?

 

En réalité, c’est le métier de marketing digital qui m’a choisi, étant donné qu’à la base, j’ai une formation de marketing traditionnel. Mais dans la pratique, j’ai eu l’appel de la digitalisation qui est un sujet de l’heure.

 

‘’

A mes débuts, il m’a fallu me documenter sur les activités du Community manager, du responsable marketing digital, du copywriter, et bien d’autres métiers du marketing numérique

 

C’est mon ouverture d’esprit et ma capacité à m’adapter rapidement au changement qui ont facilité mon insertion dans le marketing digital. Et bien-sûr en tant que jeune, il était naturellement plus facile pour moi de maîtriser de nouveaux outils dont jusque-là j’ignorais l’existence.

 

Lire aussi : 11 expressions à éviter durant un entretien d’embauche

 

Comment imaginez-vous le métier de Digital Marketing Officer dans 5 ou 10 ans ? Qu’est-ce qui peut changer ?

 

Le monde tend vers l’automatisation des tâches, et le Cameroun n’est pas en marge de cela. Le digital marketing officer de demain sera le marketeur qui a de bonnes connaissances en développement web et programmation, en analyse de données, en QoS (quality of service).

En clair, il devra monter de plusieurs crans au-dessus de son niveau actuel car avec l’avènement de l’intelligence artificielle, du machine learning par exemple, on peut être sûr que seuls les meilleurs et les plus polyvalents réussiront à se démarquer.

 

Y-a-t-il une activité qui vous détend particulièrement et vous permet de recharger les batteries ?

 

Comme tout professionnel, j’ai des moments de détente et de relaxation. Ça peut sembler étrange mais l’un de mes passe-temps favoris, c’est la lecture. Je consacre une grande partie de mon temps libre à la lecture de livres sur les nouvelles technologies, l’autonomie financière et le Lean management principalement.

 

‘’

Les vidéos sur l’actualité marketing, les stratégies et l’expérience client n’échappent pas à mon regard. Par ailleurs, pour m’éloigner de tout ce qui se rapproche du travail, je fais un peu de natation ou je regarde quelques films

 


Le meilleur pour la fin, c’est le temps que je passe en famille. C’est très important pour ma motivation personnelle car ça me rappelle pourquoi je me fixe des objectifs élevés et surtout, pourquoi je me dois de les dépasser.

 

Lire aussi : Séraphin Ngaba : « le poste de Directeur des Opérations est assez récent dans le monde de l’automobile » 

 

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaiteraient suivre vos traces ?

 

Faut-il encore préciser que l’ouverture d’esprit, la polyvalence, la curiosité et la confiance en soi sont les clés ? Quiconque possède ces qualités et a la motivation nécessaire peut assumer une fonction de digital marketing officer. Il y a bien-sûr des prérequis qu’il convient de respecter. Une formation en marketing c’est la base, c’est la fondation pour toute carrière dans le domaine.


Ensuite, il y a des formations en marketing digital offertes par plusieurs centres de formation qu’il conviendrait de suivre. Plus important encore, il faut rester en éveil par rapport à l’actualité tech et les nouvelles tendances de marketing et de communication digitale.

 

https://media.licdn.com/dms/image/C4E03AQHf-clUjVZJhw/profile-displayphoto-shrink_800_800/0/1652273381396?e=1699488000&v=beta&t=d7hAfNkpr-QCTvlJt4w0kZijvhWzRqM20heBt2fA6YI]
Propos recueillis par Fabrice Tientcheu, Storyteller & Promoteur du webzine Projecteur Magazine. Fabrice Tientcheu raconte depuis 04 ans, l’histoire des personnes et des marques qui excellent dans leur domaine d’activité

 

1 1 vote
Évaluation de l'article
Abonnement Annuel

Votre histoire mérite d’être racontée

Laissez-nous un mail ou un message 

Soutenez la croissance de votre média!

Abonnez-vous pour plus de contenus !

Notre sélection

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Abonnement Annuel.
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Souscrivez à notre Newsletter

Ne manquez aucune de nos publications.

Consultez votre boite de messagerie. Merci de faire partie de la famille.

Pin It on Pinterest

Share This