« Le réseau Synergies apporte de la valeur à la communauté pour y faire circuler le business, les idées, les expériences ». Kevin N. BALENGOU

mars 24, 2023

Il fait partie de ces professionnels dont le parcours se distingue par une volonté farouche de se former en continu. Expert-comptable, Kevin BALENGOU est un panafricain convaincu.

C’est pourquoi, il a créé le réseau SYNERGIES dont l’objectif est de mettre en relation des afro-descendants impactants, ambitieux et à fort potentiel.

Son ambition : faire profiter la communauté afro-descendante des expertises du réseau SYNERGIES en accompagnant les individus et les projets qui œuvrent pour l’Afrique et sa diaspora. Nous l’avons rencontré !

 

Bonjour Monsieur Kevin Balengou. Que doit-on savoir sur vous et votre parcours (académique et professionnel) ?

 

Je suis actuellement expert-comptable et commissaire aux comptes. Mon parcours se distingue par une volonté farouche de me former en continu.

En effet, je suis diplômé d’une école de commerce (Skema Business School) où j’ai obtenu un master 2 en contrôle de gestion. Durant ce cursus, j’ai suivi des cours par correspondance à la Sorbonne qui m’ont permis de devenir titulaire d’une licence de littérature.

Ces diplômes en poche, j’ai occupé un poste de contrôleur de gestion au sein du groupe Engie et, en cours du soir, j’ai obtenu le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (D.S.C.G).

Ensuite, j’ai intégré différents cabinets de comptabilité, d’audit et de conseil, notamment PWC où j’ai obtenu mon diplôme d’expertise-comptable.

 

Pouvez-vous nous parler du réseau Synergies ?

 

Synergies est un réseau qui existe depuis trois ans et demi, dont l’objectif est de mettre en relation des afro-descendants impactants, ambitieux et à fort potentiel.

Nous identifions les profils précités au sein de la diaspora comme sur le continent et leur proposons de rejoindre le réseau. Ainsi, notre action consiste principalement en la mise en relation de nos membres via des networking.

Le réseau est aussi une plateforme d’échange de savoirs, de savoir-faire et d’expériences. En effet, lors de webconférences nous faisons intervenir des experts autour de thèmes liés, notamment, à l’entrepreneuriat où à l’investissement.

Enfin, lors d’ateliers de travail, nous accompagnons nos membres dans la résolution des problématiques qu’ils rencontrent (monter un dossier de demande de financement pour lancer sa société, par exemple).

 

Comment vous est venue l’idée de créer ce réseau et qu’est-ce qui fait sa particularité au milieu de tous les cercles de ce type ?

 

Tout d’abord, il faut préciser que je suis un panafricain convaincu. Aussi, ai-je toujours eu une appétence pour les questions liées au développement de l’Afrique. Je me suis donc souvent demandé ce que je pouvais apporter à mon modeste niveau.

Récemment, en lisant un livre d’économie, j’ai découvert le concept de vélocité de la monnaie. En résumé, ce concept désigne le nombre de fois que la monnaie circule dans un cercle restreint : plus la monnaie circule dans un cercle restreint, plus elle génère de richesse.

C’est là que m’est venue l’idée de créer un réseau (un cercle restreint donc) au sein duquel pourrait circuler non pas que de la monnaie mais de la valeur (savoirs, connaissances, expériences, business etc.) dans le but de générer plus de richesse au sein de la communauté afro-descendante.

Ce qui m’a beaucoup attiré dans ce concept est qu’il redonne ses lettres de noblesse à l’idée de communauté qui, aujourd’hui, est un tabou alors que communauté rime aussi avec solidarité, développement, force et indépendance.

Quant aux particularités du réseau, je dirais qu’il y en a trois :

  • Tout d’abord, le réseau ne s’intègre que par cooptation. En effet, nous avons une approche qualitative plutôt que quantitative. Dès lors, nous allons très généralement au-devant des profils que nous souhaitons intégrer au réseau et rarement l’inverse.

 

 

  • Ensuite, le réseau se distingue par la diversité de ses profils. Nous sommes ouverts aux profils issus de tous les horizons : cadres, chercheurs, sportifs, entrepreneurs, artistes, autodidactes, etc. Ce qui nous importe est que chaque membre du réseau ait un métier, un savoir, un savoir-faire ou une expérience à y apporter ; quels qu’ils soient. L’excellence n’a pas de domaine.

 

  • Enfin, le réseau mise sur une forme de discrétion. Il est important pour nous de préserver la vie privée de nos membres. C’est pourquoi, nous ne publions que de très rares photos ou vidéos de nos activités : a priori une gageure à l’ère des réseaux sociaux. Au contraire, nous considérons que cela renforce notre attractivité, surtout à l’endroit des personnes ayant des professions « sensibles », même si cette approche a des limites évidentes.

 

Concrètement, que gagnent les personnes qui rejoignent ce réseau ?

 

Concrètement, les membres du réseau Synergies gagnent :

  • Des contacts variés et de haut niveau.

 

  • La possibilité d’y trouver une diversité de partenaires pour leurs projets.

 

  • L’accès à une communauté qui est amenée, nous en sommes persuadés, à jouer les premiers rôles dans le monde de demain.

 

Quelles sont vos ambitions avec ce réseau ?

 

Notre ambition est de faire ce que j’appelle du lobbyisme de terrain (par opposition au lobbyisme politique) : nous souhaitons faire profiter la communauté afro-descendante des expertises du réseau en accompagnant les individus, les projets, les entités dont nous partageons les valeurs et la vision de l’avenir de l’Afrique.

Concrètement, Synergies jouera un rôle de facilitateur pour permettre à une demande, un besoin ou une problématique de rencontrer une offre, une réponse ou une solution.

Nous le ferons via une mise en contact avec les professionnels indiqués et, si besoin, un travail de coordination et de suivi.

Synergies se fait un devoir d’apporter de la valeur à la communauté pour, encore une fois, y faire circuler le business, les idées, bref, y créer de la richesse. Ce rôle, à vrai dire, nous le jouons déjà ponctuellement mais notre ambition est d’en élargir la portée.

Peut-être direz-vous que cela est en contradiction avec le caractère « privé » du réseau. En réalité, il n’en est rien. Il est vrai que notre vocation n’est pas d’intégrer un maximum de personnes au réseau.

Toutefois, l’impact que nous souhaitons avoir sur l’Afrique et sa diaspora est un impact de long terme et cela ne peut se faire sans le concours des forces vives de la communauté.

C’est pourquoi, nous devons être en mesure de co-construire avec tous ceux dont nous partageons la vision. Un seul doigt ne peut ramasser un caillou, dit une sagesse bambara.

 

Quels sont les adjectifs qui vous qualifieraient le mieux ?

 

Déterminé, ambitieux et réservé (il faut bien un défaut sinon ce n’est pas crédible…).

 

Une actualité du réseau à nous partager ?

 

Vendredi 31 mars 2023 se tient le premier afterwork de l’année.

Par ailleurs, nous avons dernièrement mis en ligne notre site internet : www.reseausynergies.com. N’hésitez pas à le consulter !

 

Propos recueillis par Fabrice Tientcheu, Story Teller & Promoteur du Webzine Projecteur magazine. Fabrice Tientcheu raconte depuis 4 ans, l’histoire des personnes et des marques qui excellent dans leur domaine d’activité.
5 2 votes
Évaluation de l'article
Abonnement

Votre histoire mérite d’être racontée

Laissez-nous un mail ou un message 

Soutenez la croissance de votre média!

Abonnez-vous pour plus de contenus !

Notre sélection

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Plan Annuel.
Jules Tamdjo, le jeune camerounais qui veut simplifier la vie des lycéens

Jules Tamdjo, le jeune camerounais qui veut simplifier la vie des lycéens

Il est animé d’une volonté profonde : « rendre une éducation de qualité accessible à tous au Cameroun en s’appuyant sur la technologie ». Agé de 26 ans, Jules Tamdjo a fondé il y’a 3 ans, la plateforme Skylon Education qui met à disposition des …

La suite de cet article est réservée aux abonnés. Pas encore membre ? Choisissez votre plan d’abonnement pour en profiter : Plan Annuel.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Souscrivez à notre Newsletter

Ne manquez aucune de nos publications.

Consultez votre boite de messagerie. Merci de faire partie de la famille.