RUDY LAINE, Ambassadeur de la cuisine aphrodisiaque

Il fait partie de ces foodpreneurs qui valorisent la gastronomie africaine à l’international. Rudy LAINE est un entrepreneur d’origine camerounaise et caribéenne, grand passionné de cuisine. Il est le co-fondateur avec son frère Joël LAINE de New Soul Food, un concept de restaurant aux saveurs africaines et caribéennes.

New Soul Food propose une cuisson à la braise pour les viandes, poissons et crustacés, des légumes et des accompagnements : Yassa à la moutarde à l’ancienne, un bowl « Afro Poké », des glaces turbinées à la minute, du poulet braisé aux herbes méditerranéennes…

Coup de projecteur sur ce talent culinaire qui essaie de tenir bon, malgré le récent cambriolage de son restaurant et le piratage de ses comptes sur les réseaux sociaux.

 

Rudy-Laine-et-son-frère-joel-laine-new-soul-food
Rudy Laine et Joel LAINE, les deux frères derrière le concept New Soul Food

 

 Le cordon bleu exceptionnel

 

‘’

Lorsqu’il est derrière les fourneaux, Rudy Laine met un point d’honneur sur des produits africains

 

Rudy Laine, au fil du temps, gagne les cœurs avec la gastronomie africaine. C’est un jeune africain qui a pensé que des plats typiquement africains pourraient figurer dans les menus de restaurants parisiens. Ce cuisinier, s’est fixé pour mission d’amener les gens à découvrir la cuisine africaine et éduquer les consommateurs sur les produits.

Il propose une cuisine de rue variée totalement faite maison. Lorsqu’il est derrière les fourneaux, Rudy Laine met un point d’honneur sur des produits africains. Au programme, l’Afropoké, avec poulet fumé effiloché, riz aux haricots rouges, maïs braisé et bananes plantain.

Puis l’Afro bassa, avec crevettes marinées au M’Bongo Tchobi, attiéké afropéen qui unit semoule de manioc, herbes méditerranéennes et tomates confites. On n’oublie pas la « box » de poulet braisé de style afro-subsaharien, joliment mariné au poivre de Penja du Cameroun.

 

Le co-fondateur du Foodtruck New Sool Food nourrit par ailleurs l’ambition de créer un lexique des produits par régions.

 

‘’

Rudy, a habitué sa clientèle aux saveurs afro-caribéennes avec un accent mis sur des épices antillaises comme la poudre à colombo, les saveurs afro-subsahariennes dans lesquels les épices le pébé, des fausses noix de muscade et la sauce mafé

 

Les abonnés de ce maitre cuisinier sont aussi au petit soin avec la sauce yassa parfumée à la moutarde à l’ancienne ou avec la crème glacée au coulis de framboise et de bissap. Malgré son succès dans la promotion de la gastronomie africaine, beaucoup reste encore à faire dans cet univers de bonnes saveurs, de l’émotion et des découvertes et Rudy Laine en est conscient.

 

Rudy-Laine-entrain d'apprendre-aux-côtés-de-sa-mère.
Rudy Laine entrain d’apprendre aux côtés de sa mère

 

Pour cet artiste d’un autre genre, brillant ambassadeur de la cuisine africaine, les efforts consentis jusqu’ici sont entrain de porter des fruits vu l’engouement tout autour. Il faut dire que le milieu connait une révolution encourageante, sans oublier la création des fastfoods et restaurants africains devenus récurrents et qui gagne du terrain avec un nombre considérable de clients.

Rudy Laine reste positif et continue d’écrire les belles pages de la cuisine africaine dans son livre d’or, avec des recettes toujours plus originales.

 

[author] [author_image timthumb=’on’]https://z-p3-scontent.fnsi2-1.fna.fbcdn.net/v/t39.30808-6/278258441_1462272717526056_3878386884922776330_n.jpg?_nc_cat=104&ccb=1-7&_nc_sid=19026a&_nc_eui2=AeGU5B8_b33UbfChPfIMQ7fuf1drE9hCMwZ_V2sT2EIzBrQoouZFEG1lm973VZp_bwIe0sTv0rlsaH2H5xn3ei1_&_nc_ohc=gMG5G4VkhRgAX8JF8jX&_nc_zt=23&_nc_ht=z-p3-scontent.fnsi2-1.fna&oh=00_AfD9rS9rpakA0rQKsb1c3G5kjP3VJFA3nKWRee8kcQGjzg&oe=6491D8B3[/author_image] [author_info]Article rédigé par Charlène Sorelle TEUSSOP[/author_info] [/author]

 

Partager l’article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp