« Etre commercial ne faisait pas partie de mon projet de vie » Ludovic Tonye se confie sur son métier.

Nous poursuivons aujourd’hui avec le treizième numéro de notre rubrique « à la découverte des métiers » et nous intéressons ce jour, au métier d’Ingénieur Commercial Grand Compte.

Quelles qualités faut-il développer pour devenir un excellent commercial dans le secteur des Télécoms ? Comment évolue ce métier ? Quelles sont les contraintes liées à son exercice ?

Nous avons posé la question à un professionnel. Ludovic Tonye se confie sur son métier.

Discret et dynamique, Ludovic Tonye est passionné par la vente depuis son entrée dans le monde professionnel. Depuis Novembre 2022, il officie comme Ingénieur Commercial Grand Compte chez Yoomee Mobile

 

Bonjour Monsieur Ludovic Tonye. Que doit-on savoir sur vous et sur votre parcours ?

 

Je suis un jeune camerounais passionné de la vente et opérant dans le secteur des télécoms. Depuis mon entrée dans le monde professionnel, je travaille chaque jour avec dévotion et j’accomplis, toutes les tâches qui me sont confiées.

Je m’intéresse à ce secteur parce que je veux être locomotive qui saura emmener le développement numérique du Cameroun.

 

Quelles qualités faut-il développer pour exercer le métier d’ingénieur commercial Grand Compte ?

 

 

Il faut être un excellent négociateur, être cultivé car vous êtes appelés à rencontrer des gens de divers domaines, à échanger avec eux et à adapter vos produits à leur secteur d’activité. Ensuite, avoir une bonne écoute et parler très peu. Enfin, Être passionné de son métier.

 

Quelles sont les principales contraintes liées à ce métier ?

La principale contrainte c’est le manque de temps pour soi-même. Il peut vous arriver d’être moins disponible en dehors du travail. Si vous gérez mal votre temps, vous serez très absorbé

 

Pourquoi avez-vous choisi de l’exercer ? Mieux, à quoi ressemblaient vos débuts dans cet univers ?

 

En réalité, je n’ai jamais pensé être commercial. Je n’ai pas également fermé cette porte. J’ai été séduit par cela et j’ai décidé d’en faire mon activité. Je ne suis pas un commercial pure souche. Je suis diplômé en management des administrations, mais je suis plus orienté dans le cadre commercial qu’administratif.

 

Ludovic Tonye dans ses bureaux
Ludovic Tonye dans ses bureaux

 

Y-a-t-il une activité qui vous détend particulièrement et vous permet de recharger les batteries ?

 

L’élevage m’apprend à prendre soin des animaux innocents et inoffensifs. Mon père, qui exerce dans le domaine agricole, a été mon formateur car il y cumule une belle et riche expérience.

 

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaiteraient suivre vos traces ?

 

Aux jeunes, je dirais qu’il faut aimer faire son travail et accomplir les tâches avec beaucoup d’amour, de façon à satisfaire tout le monde y compris soi-même. Le but premier étant la satisfaction, il peut arriver d’aider autour de soi si le besoin se présente dans la mesure de développer ou d’exprimer encore son potentiel.

Car à chaque fois que vous aidez, vous gagnez !

 

 

Partager l’article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp