« LA VALEUR D’UN ETRE HUMAIN NE SE MESURE PAS À SA SITUATION SOCIALE » Dr Rachel Youant Koffi

Certains managers qui ont « une très bonne situation financière » se croient supérieures aux autres. Dans leur « folie existentielle », ils méprisent leurs collaborateurs et les considèrent comme des « sous-hommes ». Ces managers bannissent le « Nous » de leur langage et restent centrés sur leur personne. Au sein de l’entreprise, leurs relations avec leurs pairs sont exécrables allant jusqu’au piétinement intellectuel et à l’hypocrisie.

 

Rachel Youant Koffi

 

Qui pourrait dire si le caviar que le premier milliardaire a consommé est encore dans son ventre ? Tout est tellement éphémère que rien ne pourrait justifier l’arrogance et le complexe de supériorité de certains managers. Le vigile, le (la) technicien (ne) de surface, la fille de ménage, le (la) cuisinier (nière) ne sont en aucun cas des sous-hommes.

LA VALEUR D’UN ETRE HUMAIN NE SE MESURE PAS A SA SITUATION SOCIALE

Si quelqu’un se croit supérieur aux autres, qu’il aille créer son monde ailleurs, là où l’arrogance et l’orgueil sont les seuls critères d’éligibilité. Merci à ces managers formidables sur ce réseau qui contribuent à rendre meilleurs les autres.

 

[author] [author_image timthumb=’on’]https://media.licdn.com/dms/image/D4E03AQGbcWJOOv1RAA/profile-displayphoto-shrink_400_400/0/1673482866846?e=1680134400&v=beta&t=ZWPgtRrvm9YyBixHE0h8PoB8XmZSkpWrJC9O0fcCT80[/author_image] [author_info]Article proposé par Rachel Youant Koffi, Directrice Générale de Scane-Tech[/author_info] [/author]

Partager l’article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp