Comment le salaire est-il fixé au Cameroun ? Par Nicole Ngatchou

La fixation de salaire au Cameroun est encadrée par l’article 62 du code du travail.  Le montant du salaire peut être librement négocié par l’employé lors de son embauche. Ces salaires sont néanmoins encadrés par les différentes conventions collectives ou les accords d’établissements et les statuts du Personnel. Nous pouvons également relever que, la rémunération d’un salarié dépend de sa qualification, de son niveau hiérarchique et même de sa performance

Par contre, le législateur a fixé le SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) qui doit être respecté quelle que soit la zone d’activité (il est à  36 270 F CFA). Quels sont les éléments constitutifs de salaire ?

Les éléments constitutifs de salaire différent d’une entreprise à l’autre et respectent généralement la convention collective du secteur d’activité.

 Les rubriques que l’on retrouve généralement sont les suivantes :

•             Le salaire de base (il représente la composante principale de la rémunération globale). ;

•             Les différentes primes (indemnités diverses) ;

•             Les avantages en nature ou en espèces ;

•             etc

Tous ces éléments constituent le Salaire Brut. A ce salaire brut doivent s’opérer les retenues fiscales, sociales et d’autres engagements (acomptes de quinzaine, prêts etc…) pour obtenir le net à payer encore appelé la rémunération due.

Partager l’article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp