11 métiers du e-learning qui émergeront d’ici 2025 en Afrique

Studies Learning
décembre 29, 2022

Les secteurs de la formation et du e-learning seront particulièrement dynamiques et attractifs en Afrique avec l’essor des Ed-tech (technologies de l’éducation). De fait, ils constituent un choix de carrière judicieux à plus d’un titre. En effet, il est intéressant de travailler dans le secteur du numérique car c’est un secteur en pleine croissance et en constante évolution. Il offre des emplois très variés qui donnent l’occasion d’apprendre constamment de nouvelles choses.

 

 

Avant l’ère d’internet, la formation était principalement proposée en salle avec un formateur. Mais avec la modernisation des systèmes de communication, un accès à internet de plus en plus répandu et les nouvelles possibilités liées à la technologie, les services de formation sont devenus des endroits où l’on expérimente les dernières technologies, et où l’on s’amuse avec des tendances comme la gamification et la vidéo interactive.

 

 

Dans cet article, nous allons parler plus précisément des intitulés de postes e-learning dont vous risquez d’entendre parler de plus en plus … Rappelez-vous toutefois que ces métiers étant assez récents, les intitulés et les fonctions exercées peuvent varier d’une entreprise à l’autre.  De façon générale, chacun de ces métiers est présenté pour que vous sachiez à quoi vous attendre lorsque vous interagissez avec des personnes du secteur ou que vous lisez une offre d’emploi !

 

 

 

Studies Learning

 

 

Formateur

 

Autres intitulés : consultant-formateur, enseignant-formateur, enseignant, professeur

 

 

Que fait un formateur ? Pour faire simple, il forme des apprenants en présentiel ou via une classe virtuelle. Être formateur ne consiste pas simplement à fournir des informations. Il faut savoir aussi présenter un contenu pédagogique, proposer des activités et faire des retours à ses apprenants. Si vous voulez être un bon formateur, vous devez être à l’aise pour parler en public. Vous devez également posséder de bonnes compétences en communication et un don pour transmettre l’information de façon claire et efficace. 

 

 

Les deux autres compétences indispensables pour être un bon formateur sont des connaissances en gestion du temps et une bonne capacité d’adaptation, c’est-à-dire qu’il faut être capable d’adapter rapidement le matériel pédagogique ou la façon de le présenter aux besoins des apprenants en face de soi. Et si vous êtes un formateur qui utilise les outils numériques pour dispenser sa formation, il est évidemment indispensable d’avoir des compétences techniques, comme par exemple, savoir se servir de logiciels de vidéoconférence. 

 

 

Si vous avez des doutes sur vos compétences de formateur, ne vous inquiétez pas : il y a aussi des formateurs qui forment les formateurs aux techniques de formation !

 

 

 

Concepteur pédagogique

 

 

Autres intitulés : concepteur e-learning, ingénieur pédagogique, ingénieur e-learning

 

 

Les concepteurs pédagogiques conçoivent des expériences d’apprentissage. Que la demande soit une session de formation en présentiel, un module e-learning d’une heure ou un simple aide-mémoire, le concepteur pédagogique doit savoir transformer les sources brutes (souvent des documents Word ou des PowerPoint) en solution d’apprentissage efficace et pertinente.

 

 

La finalité du travail de concepteur pédagogique dépend beaucoup du type d’expérience d’apprentissage qu’il crée. Par exemple, s’il conçoit un module e-learning, le livrable sera peut-être un storyboard qu’il transmettra à l’intégrateur e-learning pour la réalisation dans un outil auteur. Ou si le concepteur et l’intégrateur ne sont qu’une seule et même personne, le concepteur pédagogique fera peut-être tout de A à Z, auquel cas le livrable sera le module terminé qu’il enverra à son client (interne ou externe).

 

 

Quelles compétences devez-vous maîtriser si vous voulez être un bon concepteur pédagogique ? Vous devez d’abord connaître les principes de l’apprentissage multimédia, les principes de l’apprentissage des adultes et des approches pédagogiques comme ADDIE. Vous devez également avoir un bon esprit d’analyse, être organisé et créatif pour concevoir des modules qui présentent les messages clés de manière logique et engageante.

 

 

Ensuite, comme les textes constituent une part importante du matériel pédagogique, vous devez être capable d’écrire de façon claire et efficace. 

 

 

 

Intégrateur e-learning

 

 

 

Studies Learning

Autres intitulés : intégrateur multimédia, réalisateur e-learning

 

 

L’intégrateur e-learning récupère le storyboard conçu par le concepteur e-learning (souvent un document Word ou une présentation PowerPoint) et le transforme en un module e-learning fonctionnel en utilisant un outil auteur e-learning.

 

 

En fonction du niveau de détail du storyboard fourni par le concepteur, l’intégrateur pourra être amené à faire des choix sur l’aspect visuel et sur la mise en page du contenu. Il peut également être amené à remplacer les contenus provisoires (images et vidéos) par les contenus multimédias définitifs qu’il aura choisis.

 

 

Idéalement, l’intégrateur e-learning doit avoir une grande expérience des outils auteur e-learning et des outils d’édition audio et vidéo. Il doit également avoir un bon niveau en graphisme et en conception visuelle et savoir gérer les délais et les dates d’échéance.

 

 

 

Expert Métier 

 

 

L’expert métier (ou SME, comme Subject Matter Expert en anglais) est un expert dans son domaine. Les SME ne sont généralement pas engagées dans le but de développer des modules e-learning (bien que cela soit parfois le cas). Le SME est généralement la personne dans une organisation qui a le plus de connaissances ou de compétences sur un sujet spécifique et qui aide simplement au processus de création des modules. L’expert métier peut travailler aux ressources humaines, ou bien être un ingénieur, un chercheur, un chef de produit, un responsable commercial, un financier, etc.

 

 

Les experts métier disposent du contenu, de l’expérience et des connaissances indispensables à la création de modules e-learning efficaces. Ils fournissent le contenu du module au concepteur pédagogique, qui sélectionne les informations importantes et décide comment les présenter aux apprenants de manière efficace. Ensuite, le SME relie le module pour s’assurer que le contenu est exact.

 

 

En plus d’être un expert dans son domaine, idéalement, le SME est quelqu’un qui sait ce qui rend la formation efficace et qui connaît le processus de création des modules e-learning. Si ce n’est pas le cas, il est intéressant que le concepteur pédagogique lui donne un aperçu rapide de ce processus, afin qu’il sache à quoi s’attendre. 

 

 

Il est également important que les SME soient soucieux du détail, car la précision du contenu dépend de leur relecture attentive du module, à chaque étape du processus. Enfin, un bon expert métier possède également de grandes compétences en communication, ce qui lui permet de fournir des commentaires clairs, pour que le concepteur pédagogique puisse adapter le module en conséquence. 

 

 

 

Éditeur de contenus

 

 

studies cm

Autre intitulé : relecteur

 

 

Certaines grandes entreprises spécialisées dans la création de modules e-learning embauchent des éditeurs de contenu pour relire leurs modules. Leur travail consiste à s’assurer que tout est expliqué clairement, que les termes sont utilisés de manière cohérente et que le texte ne contient pas de fautes d’orthographe, de grammaire ou de ponctuation. 

 

 

Lorsque l’équipe de projet est réduite ou que les modules sont créés en interne, le rôle d’éditeur de contenu est souvent exercé de manière plus informelle, par exemple, par un collègue volontaire. Quelle que soit la personne qui relit votre module, il est important qu’elle ait d’excellentes compétences rédactionnelles et qu’elle soit attentive aux détails. 

 

 

Testeur (Contrôle qualité)

 

 

Autre intitulé : testeur d’ergonomie

 

 

Certaines entreprises de formation embauchent des testeurs pour relire leurs modules d’un point de vue technique et pour s’assurer que tout fonctionne correctement avant de les diffuser aux apprenants. Dans les petites entreprises, cette étape est souvent confiée à un collègue disponible.

Les testeurs du contrôle qualité passent du temps à parcourir les modules et à explorer tous les chemins possibles qu’un apprenant pourrait emprunter, pour s’assurer que l’apprenant ne rencontre aucun problème.

En plus d’avoir de la patience, les testeurs d’assurance qualité doivent être extrêmement attentifs et méticuleux, en prenant note de tout ce qui fonctionne d’une manière inattendue.

 

 

 

Graphiste

 

 

Autre intitulé : illustrateur

 

 

Toutes les entreprises n’ont pas le budget pour avoir un graphiste dédié, mais en avoir un constitue réellement une valeur ajoutée. Les graphistes peuvent concevoir des mises en page de diapositives personnalisées, des icônes, des illustrations, etc., qui donneront à vos modules une apparence plus professionnelle.

 

 

Les graphistes travaillant dans des équipes de projet e-learning ont besoin d’un ensemble de compétences similaires à ceux qui travaillent dans d’autres environnements : une appétence pour le design, de la créativité et une maîtrise technique des outils comme Photoshop et Illustrator.

 

 

Il est également utile que les graphistes soient organisés et habitués à travailler en équipe. De cette façon, ils sauront nommer clairement les éléments qu’ils créent afin que d’autres personnes puissent facilement les trouver et les modifier si nécessaire.

Chef de projet e-learning

 

 

Autres intitulés : chef de projet digital, chef de projet pédagogique, chef de projet formation, chef de projet digital learning

 

 

Un chef de projet e-learning est celui (ou celle !) qui organise et coordonne la création des modules.

 

 

Ce rôle existe surtout dans les entreprises ou départements où il y a un grand nombre de personnes dédiées entièrement au e-learning. Dans des plus petites structures, la personne qui gère la création des modules est parfois aussi celle qui les conçoit (le concepteur) et les réalise (l’intégrateur). Dans ce cas, cette personne doit évidemment maîtriser les compétences des trois postes.

 

 

Le chef de projet est généralement la personne qui est en contact direct avec les clients internes ou externes et qui est chargée de transmettre les informations importantes aux membres de l’équipe concernés (concepteurs pédagogiques ou intégrateurs, par exemple). Il crée et gère également le planning du projet afin de s’assurer que les délais soient respectés.

 

 

Pour réussir en tant que chef de projet e-learning, vous devez savoir gérer une équipe, un planning et les projets. Vous devez avoir d’excellentes compétences relationnelles et être capable de communiquer clairement et efficacement. Comme vous allez devoir anticiper les problèmes qui pourraient survenir tout au long du projet, vous devez avoir des compétences de base en conception pédagogique, connaître les possibilités proposées par les outils auteur utilisés pour réaliser les modules et comprendre dans les grandes lignes le fonctionnement des plateformes LMS comme Studies Learning.

 

 

 

Responsable formation

 

 

Autres intitulés : responsable formation et développement, responsable e-learning, responsable pôle formation, ingénieur de formation

 

 

Le responsable formation conçoit la stratégie de formation de l’entreprise (qui est en principe développée par le directeur de la formation). Il travaille traditionnellement avec les parties prenantes de l’entreprise et les équipes pour développer des programmes de formation cohérents avec les objectifs commerciaux de la société.

 

 

Le responsable formation s’occupe également de programmer les sessions de formation en présentiel, réserver les salles de formation, communiquer avec les stagiaires, commander les fournitures nécessaires, etc.

 

 

Il doit être capable d’identifier les besoins de formation et de développement en analysant les exigences professionnelles, les opportunités opérationnelles et les programmes de formation déjà existants. Après avoir effectué ces recherches, il analyse les données et utilise les indicateurs pour développer des solutions de formation et des initiatives d’apprentissage. Souvent, il supervise les autres membres de l’équipe de formation, y compris les chefs de projets, les concepteurs pédagogiques, les intégrateurs et les formateurs.

 

 

Un responsable formation doit posséder toutes les compétences d’un chef de projet. Mais il doit avoir aussi une connaissance plus approfondie des méthodes pédagogiques, de la gestion de la performance, de l’analyse des besoins et des techniques de l’apprentissage chez l’adulte.

Directeur formation

 

 

Autre intitulé : directeur de l’apprentissage

 

 

Le directeur formation est le supérieur hiérarchique du responsable de formation. Il est au sommet de la chaîne ; il donne la direction générale du département de formation, puis supervise les responsables lors de la mise en œuvre de la stratégie de formation. Il doit voir à long terme et penser à l’avenir de l’entreprise, à ses atouts et à sa réputation à chaque décision qu’il prend.

 

 

Les compétences d’un directeur de formation sont variées : il faut savoir diriger des équipes, connaître parfaitement le secteur, avoir assimilé les méthodologies de l’apprentissage, maîtriser la conception pédagogique, l’analyse des performances, avoir une expérience dans la création de programmes de formation et de développement et, enfin, être un bon communicant.

 

 

Administrateur LMS

 

 

Autres intitulés : administrateur de plateforme, administrateur systèmes et réseaux

 

 

L’administrateur LMS télécharge et teste les modules e-learning créés par les intégrateurs dans la plateforme LMS de l’entreprise. Il est aussi responsable de tout ce qui est en lien avec le LMS, y compris la communication avec le fournisseur du logiciel, le dépannage et la résolution des problèmes des utilisateurs, la compilation des rapports et des données et la communication des indicateurs de performance.

 

 

Quelles sont les compétences requises d’un administrateur LMS ? Il doit être un expert sur le LMS utilisé par la société qui l’emploie, avoir de bonnes compétences techniques et si possible une précédente expérience dans la gestion de systèmes informatiques. 

Cet article vous intéresse et vous souhaitez découvrir le E-learning? retrouvez toutes nos formations dédiées sur studieslearning.com

 

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
Abonnement
Abonnement

Communiquer sur Projecteur Magazine ?

Rien de plus simple ! Laissez-nous un mail ou un message 

Soutenez la croissance de votre média!

Abonnez-vous pour plus de contenus !

Notre sélection

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Plan Annuel or Plan Trimestriel.
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Souscrivez à notre Newsletter

Ne manquez aucune de nos publications.

Consultez votre boite de messagerie. Merci de faire partie de la famille.

Pin It on Pinterest

Share This